Logo stop à l'isolement

Choisir sa vie jusqu’au bout, avec les directives anticipées

Retour image : Choisir sa vie jusqu’au bout, avec les directives anticipées
495 vues
Comment exprimer vos volontés sur les décisions médicales à prendre lorsque vous serez en fin de vie ou dans l’incapacité de vous exprimer ? Les directives anticipées ont été créées pour répondre à ce droit des malades et à la fin de vie.
 
 
Vous pouvez formuler vos volontés par écrit sur papier libre, mais il existe un formulaire sur le site du Ministère en charge de la santé qui guide la rédaction et permet de respecter les conditions de validité prévues dans le texte de loi du 2 février 2016.
Si vous êtes dans l’incapacité physique d’écrire vous pouvez vous adresser à une tierce personne pour rédiger le document. Attention ! Le document devra être signé par deux témoins.

Le document doit être facilement accessible. Vous pouvez le confier à une personne de confiance désignée comme telle ou le déposer dans votre dossier médical chez le médecin. Il est inutile de l’enregistrer chez le notaire. Bien sur ce document peut être modifié à tout moment, par vous-même. 

Alors ? Si vous n’êtes pas prêt (ou n’avez aucune raison) de rédiger maintenant vos directives anticipées, il est toujours intéressant de consulter le document, pour réfléchir à sa fin de vie et dialoguer avec ses proches et/ou son médecin.

Important, vous pouvez les modifiez si vos souhaits évoluent.


C’est un droit et c’est surtout la liberté de dessiner sa vie jusqu’à la fin.

Catégorie de l'article : Intergénérationnel Service civique Nouveautés A savoir Trouver de l'aide Pour les séniors Pour les jeunes Pour les aidants Pour les personnes en situation de handicap Nouveautés EHPAD Prévention Autre Aidants Nouveautés Handicap Intergénérationnel Autres Prévention Retraite
image :  Colisee image :    CNAV